Un produit végétalien pour sauver l’environnement !

12 mars 2020

Notre souhait : vous proposer une alternative à la viande pour réduire notre impact environnemental.

Bon, on commence fort et peut-être que l’on vous a déjà perdu… Mais quel est le lien entre le dérèglement climatique et la production de viande ? 

Pour y répondre, il faut se pencher rapidement sur cette industrie, issue en très grande majorité de l’élevage intensif.

Et c’est qu’on lui reproche pas mal de choses :

  • La déforestation : pour élever et nourrir le bétail, il faut remplacer des forêts par des cultures fourragères. D’après Greenpeace, en 2016, l’élevage bovin aurait fait disparaître 63 % de la forêt amazonienne… Les arbres deviennent alors insuffisamment nombreux pour absorber le CO2.
  • L’émission de gaz à effet de serre : elle provient des différentes étapes de la production de viande (production et transport d’aliments pour les animaux, gaz du système digestif des bovins, transformation des produits alimentaires, etc.). Cela représenterait, tout de même, près de 14,5 % des émissions, selon l’Organisation Nationale des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture. Les quantités sont si importantes aujourd’hui, qu’il devient difficile de les éliminer dans l’atmosphère. Par conséquent, les températures se réchauffent et provoquent notamment la fonte des glaces.
  • L’importante consommation d’eau : car il faut non seulement abreuver les bêtes mais aussi arroser les cultures de végétaux destinés à leur alimentation. Il faudrait 20 à 50 litres d’eau par kg de viande de bœuf, en France, selon des données rapportées par l’INRAE.
  • La pollution de l’eau : elle est notamment provoquée par l’utilisation d’antibiotiques, engrais et pesticides ; la production de déchets animaux et tutti quanti.

En bref, ce sont des ressources naturelles qui s’épuisent et une atmosphère qui se réchauffe. Pas génial pour la planète…

Tandis que pour notre produit végétarien, cette fois, on a seulement besoin de cultiver des plantes, et c’est tout !

Résultat des courses, on utilise beaucoup moins d’eau, jusqu’à 11 fois moins, et on réduit drastiquement, notamment, notre production de CO2. La raison : on a besoin de beaucoup moins d’énergie pour cultiver notre produit complètement végétal, produite en France, s’il vous plait.

En plus de ça, notre production, moins gourmande en ressources, participe d’une libération des terres qui anticipe l’accroissement de la population. D’après l’ONU, en 2050, nous devrions atteindre 9,7 milliards d’humains. Nous avons à cœur de préserver la planète pour les générations à venir.

Réduire notre impact environnemental et nourrir le plus de monde possible, voilà notre ambition !

Des nouveaux produits dans votre assiette
et des milliers de petites actions …


On voulait vous partager l’arrivée de Greenly, qui est la première application qui récompense vos choix écologiques, vous permet de mesurer chaque semaine les émissions carbone générées ou évitées. On adore ce qu’il font !

Greenly aide à mesurer en direct l’empreinte écologique de chacune de vos dépenses et vous aide à faire des achats toujours plus responsables.

Dans votre panier, dans vos achats mais pas que… on trouve que cette app française, est un bel espace pour vous donner à chacun des moyens d’agir contre le réchauffement climatique.